En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour le bon fonctionnement du site et réaliser des statistiques de navigation. En savoir plus
 
event-image-full

Centre Culturel de La RicamarieLa Ricamarie – France
Feb 14, 2020 8:00 PM – 9:30 PM

Le 7 novembre 2008, des fers à béton sont placés
 sur des caténaires SNCF. Ce sera l’affaire de Tarnac.

Le 7 novembre 2008, des fers à béton sont placés
 sur des caténaires SNCF. Quatre jours plus tard 10 personnes sont interpellées sous l’œil des caméras et placées en garde à vue pour « association de malfaiteurs en relations avec une entreprise terroriste ». Ce sera l’affaire de Tarnac.

Dix ans plus tard le Tribunal de Grande Instance de Paris prononce une relaxe quasi- générale.

Comment des personnes soupçonnées de sabotage peuvent-elles tomber sous le coup d’une procédure anti-terroriste ?
Que s’est-il passé pour que
 10 années de procédure aboutissent à une relaxe quasi générale ?
Est-ce un « dérapage » ou une « méthode » ?

Parce qu’il est de plus en
 plus considéré comme « normal » de renoncer à un peu de liberté pour davantage de sécurité. 
Parce qu’à la présomption d’innocence semble vouloir insidieusement se substituer
une présomption de culpabilité.
 Parce que des lois censées nous protéger sont parfois abusivement appliquées pour taire une forme de contestation.
Parce que c’est bien souvent la marge qui nous aide à comprendre la norme, que le moment où un système dysfonctionne est propice
à l’observation de ses mécanismes, nous avons décidé de raconter cette
« affaire » symptomatique d’une époque où s’imbriquent le politique, le renseignement, le médiatique, et le
judiciaire.

Cette histoire, où 9 personnes se sont retrouvées prisonnier·ères d’une procédure kafkaïenne durant 10 années de leur vie afin de questionner notre rapport à la liberté, à la démocratie, à la désobéissance et à la sécurité. Taïga (comédie du réel) est une tentative de raconter cette « affaire », de faire théâtre de ce qui est déjà considéré comme le plus grand fiasco de l’anti-terrorisme français de ce début de XXIè siècle.

Durée estimée : 1h15
Théâtre / Création 2020
Tout public à partir de 15 ans
Tarifs : 15€ / 12€

 

Écriture : Aurianne Abécassis

Mise en scène : Sébastien Valignat

Dramaturgie : Sophie Présumey et Sébastien Valignat

Jeu : Marion Aeschlimann, Maxime Bonnand, Tom Linton, Charlotte Ramond et Loïc Rescanière

Scénographie et costumes : Bertrand Nodet

Son : Orane Duclos

Lumière : Yoann Tivoli

Régie vidéo et plateau : Nicolas Guichard

 

 

Choose Your Tickets

Type Price Number of tickets
Plain tarif €15.00
Tarif réduit €12.00
Total €0.00 0

Processing your request, please wait ...

Do not close the page during this process otherwise your information will be lost or corrupted.

Centre Culturel de La Ricamarie

Salle Louis Daquin
Avenue Maurice Thorez
42150 La Ricamarie

promoter-image
La Ricamarie – France
Phone # 0477803059

Contact Us

FAQ

Q: I never received the confirmation e-mail when I bought my tickets!
A: Please check the "spam" folder of your e-mail client.
Q: I cannot open my ticket!
A: E-tickets are available for download as PDF files. To see your ticket, you will need to install the free Acrobat Reader Software on your computer then click again on the “Download ticket” button, the e-ticket will open and you will be able to print it out.
Q: I've lost my tickets, how do I reprint them?
A: You can have your tickets resent to you by using the contact box on the promoter's page. You will need your order reference ID, so keep it carefully!
Q: How can I contact the event's promoter?
A: You can use the contact box on the promoter's main page.
Q: OK, but how do I get to the promoter's main page?
A: Click on the banner image at the top of the page. You can also use this link.
Q: I've been ripped off! Who do I contact?
A: If the promoter is unable to resolve your issue, please contact YesGoLive customer service. You will need to show proof of previous conversations with the promoter, so be sure to document these carefully.